juin 18, 2017 Pierre LAMON

Référencement : Google Panda, Pinguin, etc. Comment s’y retrouver ?

Giant panda eating bamboo

C’est l’histoire d’un Panda, d’un Pinguin et d’un Colibri qui entrent dans un café…

Le barman dit au patron : « Je crois qu’ils veulent nous vendre du référencement. ».

Le panda glisse au Pinguin : « je crois qu’on tient le bambou ».

[Bruit de symbales]

Un peu plus sérieusement, comment vous y retrouver entre les différents noms des algorithmes de Google ?

C’est simple :

Google Panda ne mange que du bambou de bonne qualité : vous devez nourrir votre site avec des contenus attrayants.

Google Pinguin s’intéresse à la partie émergée de l’iceberg : vous devez favoriser les contenus visibles, par exemple éviter de mettre trop de contenus essentiels pour votre référencement dans des diaporamas.

Google Colibri est agile et intelligent, il correspond à une amélioration de la compréhension des requêtes naturelles des internautes par google.

Google Pigeon vit dans les rues de la ville. Google Pigeon s’intéresse aux requêtes locales (il a inclus des critères de classement jusqu’ici utilisés uniquement dans les résultats non locaux).

A retenir : 

Parfois (c’est assez rare), il arrive que les algorithmes de Google ne soient pas totalement cohérents avec l’intérêt des internautes. Par exemple, on sait que les internautes aiment les visuels simples et les textes courts, mais Google Panda préfère les contenus plus denses.

Il faut toujours, lorsque vous optimisez votre site, garder à l’esprit que l’essentiel est de satisfaire l’intérêt de vos visiteurs.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.